Presse en ligne : L’Ambassadeur Léo VINOVEZKY partage l’expérience de l’Etat d’Israël avec l’UPLCI

Politique

« FACE A LA PRESSE », la tribune initiée par l’Union des patrons en ligne de Côte d’Ivoire (UPLCI) a eu pour invité ce jeudi 25 novembre 2021, l’Ambassadeur de l’Etat d’Israël en Côte d’Ivoire.  Son Excellence Léo  VINOVEZKY a entretenu les patrons de la presse en ligne sur le thème : « « La place de la presse  numérique dans le développement socio-politique et économique  de l’Etat d’Israël ».

Depuis 1948, l’Etat d’Israël est à la recherche de solution à son développement et sa sécurité car le pays est dans un état de guerre permanant à cause de la menace de son voisinage. Ce constat fait par le diplomate, explique bien le sens de l’importance que son pays accorde à la recherche technologique. Ainsi, la digitalisation selon lui, ne relève pas seulement du domaine de la communication mais aussi dans tous les secteurs d’activité. Pour lui, une société moderne fait appel à une technologie moderne. Dans cette dynamique, le pays enregistre au quotidien des nouveaux start-ups.

 Parlant de l’importance de la digitalisation, le conférencier a fait remarquer que la diplomatie ne se soustrait pas de cette révolution technologique. Dans ce contexte, il a évoqué la diplomatie numérique qui, à l’en croire s’apparente aujourd’hui comme un défi pour les représentants des Etats. Car précise-t-il « ils doivent interagir et cela par le biais du numérique ». 

S’agissant de la presse en général et de la presse numérique en particulier, Son Excellence Léo  VINOVEZKY soutient que c’est un secteur important et très dynamique dans son pays. Seulement précise-t-il, « malgré sa diversité, cette presse reste professionnelle. Parfois, les journalistes critiquent la politique du gouvernement, parfois aussi ils soutiennent cette politique surtout quand il s’agit des informations militaires dans le but de protéger la nation et la population. Les journalistes ont le devoir de soutenir l’intégrité de l’Etat. La liberté d’expression est un droit chez nous et le pays compte de nombreux médias étrangers qui travaillent au quotidien. Comme dans tous les pays l’Etat d’Israël lutte aussi contre les fake news. L’accès à l’information est libre en Israël et la vérification d’une information est également facile grâce à la révolution technologique. Il y a certes la liberté d’expression mais aussi y-a-t-il la responsabilité individuelle du journaliste ».

Le Président de l’Union des Patrons de Presse en ligne de Côte d’Ivoire (UPLCI) M. Nando Dapa, tout en saluant la disponibilité de l’Ambassadeur s’est félicité de la tenue de cette conférence qu’il a jugé de  très riche et très constructive. « Cet échange fructueux et instructif nous donne des outils nécessaires pour être encore plus professionnel dans l’exercice de notre métier afin de permettre à nos entreprises de presse en ligne d’être encore plus dynamiques et plus performantes ». Le Président Nando a rappelé que depuis la création de son association en 2015, l’UPLCI s’est donnée pour objectif de contribuer de façon efficace et professionnelle au développement du pays et à la cohésion nationale à travers des informations crédibles et constructives. Ainsi, l’Union a initié en 2017« la CARAVANE DECOUVERTE » qui vise à sillonner toutes les régions du pays afin de toucher du doigt les réalités des populations. Cette caravane dira-t-il  s’est déjà déployée dans les villes de Kong et  Bondoukou. C’est dans cette même perspective que l’UPLCI a initié « FACE A LA PRESSE » qui est une tribune d’échange sur des thématiques d’intérêt public.

La rencontre de ce jeudi a enregistré la présence de plusieurs personnalités. Le Premier Vice-Président de l’UNJCI Laurent Okoué  a au nom du Président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire salué l’UPLC pour cette initiative qui vise le renforcement de  capacités des patrons de presse en ligne. Tout en remerciant le conférencier, il a souhaité des voyages d’immersion des journalistes ivoiriens en Israël et vice-versa. Pour finir, le Président Nando Dapa a annoncé que dans les jours à venir « FACE ALA PRESSE » recevra un nouvel invité pour débattre d’une nouvelle thématique aussi intéressante que les précédentes.

Sercom UPLCI  

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 16 =