Présidentielle 2020/Gbagbo déroule le rouleau compresseur sur le régime Ouattara

Politique

Peut-on affirmer que désormais, plus rien ne sera comme avant ? Annoncé par son parti, le Front populaire ivoirien, comme étant son candidat à la présidentielle de 2020, Laurent Gbagbo a commencé la politique. L’art du rapport des forces et de la pression tous azimuts. Pression. Médiatique. Politique. Diplomatique. Psychologique. Gbagbo semble utiliser toutes les opportunités ou failles de l’adversaire pour avancer ses pions et pousser sa cause. Hier, c’était l’affaire du passeport et autres documents avec lesquels, il va rentrer en Côte d’Ivoire. Documents qu’on lui avait refusés.

Aujourd’hui, c’est la manipulation de la liste électorale qu’il met exergue, où son nom a été retiré. Lui, Laurent Gbagbo, son nom n’y est plus. Comment Coulibaly Kuibiert, président de la Commission électorale indépendante (CEI) et ses collaborateurs s’y sont pris pour que le nom de Gbagbo saute de la liste électorale ? Est-ce à dire que beaucoup d’Ivoiriens sont dans ce cas, sans le savoir, et qu’ils seront surpris le jour du vote ? Une raison de plus de reprendre le recensement et la confection de la liste électorale avant le scrutin ? Il y a de quoi ! Et voilà ! L’information est devenue mondiale ! Le tollé pèse sur Alassane Ouattara et son gouvernement.

Le président Alassane Ouattara

Déjà le coup médiatique de l’affaire du passeport n’a pas fini de faire des vagues. Vient s’y ajouter celui du retrait à Gbagbo le droit de vote. Allons-nous évoluer de tollé en tollé les jours qui arrivent, quand on sait que le pouvoir Ouattara est habitué à dresser des obstacles au retour de Gbagbo ? Au nom de Gbagbo, Me Habiba Touré, son avocate, est désormais intraitable. Le moindre écueil jeté sur le chemin de son client sera rendu public. A-t-elle certifié. Le monde entier saura à la minute les fourberies qui tapissent les couloirs de la Rue Lepic. Gbagbo a mis en marche son rouleau compresseur. Aucun pet ne sera plus étouffé. Tout sera sur haut-parleur. Et les auteurs d’une puanteur sonore, seront la risée du village planétaire. Présidentielle 2020. Après avoir écouté avec délices Henri Konan Bédié avec qui tout « va de soi », voilà le rouleau compresseur de Laurent Gbagbo. L’échauffement a commencé pour le match. Nous sommes dans les gradins !

Germain Séhoué

Visits: 20
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 18 =