Ouattara, bientôt premier Président ivoirien élu par acclamations ?

Politique

Alassane Ouattara sera-t-il bientôt élu Président par acclamations ? Simple question. Interrogation découlant de l’analyse des nuages qui s’amoncèlent. A l’allure où vont les choses, on est tenté de se le demander. Le RHDP ne veut rien entendre. Sauf l’élection du 31 octobre. Sauf le maintien du chef de l’Etat à son prestigieux poste. On lui parle dedans. On lui parle à côté. On lui parle dehors. Mais il n’y a rien à faire ! Ouattara veut aller à l’élection.

Lire aussi https://lhorizoninfo.net/apres-le-retrait-de-lafd-et-de-la-lmp-finalement-il-reste-qui-a-la-cei-la-bas-meme/

Qui va-t-il affronter dans les urnes ? Henri Konan a déclaré que tant que le jeu n’est pas clair et sans risque, il n’y ira pas. Il s’échauffe d’ailleurs avec ses partisans pour cela. Pascal Affi N’Guessan est dans la même logique. Il a même retiré momentanément ses hommes de la CEI. Il ne reste plus que Kouadio Konan Bertin dit KKB, dans la course, en face de lui. Mais avec KKB, rien n’est acquis pour Ouattara. KKB voudra-t-il aller jusqu’au bout dans les conditions actuelles de cette élection ? Oui, c’est possible. Mais le contraire est également possible.

KKB peut suspendre sa participation à la présidentielle comme l’ont fait Bédié et Affi, le temps que les meilleures conditions soient réunies. En ce moment-là, l’ancien Gouverneur de la BCEAO, Dacoury-Tabley, aura raison d’écrire ceci dans un récent texte sur sa page Facebook : « La Côte d’Ivoire va encore étonner le monde, car, Ouattara sera, très sûrement, candidat unique, et au soir du 31 octobre 2020, le Président sortant sera alors proclamé 1er Président de la 3ème République de Côte d’Ivoire, par acclamations. » Car seul dans la compétition, il ne restera plus qu’à l’acclamer pour éviter une élection coûteuse en finance et en énergie. Il serait alors le premier Président ivoirien élu par acclamations.

Germain Séhoué

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =