Mamadou Koulibaly admet un 3e mandat de Ouattara !

Politique

Incroyable mais vrai ! Mamadou Koulibaly, candidat de Lider à la présidentielle 2020, ne s’oppose pas à la candidature du président Alassane Ouattara pour un 3e mandat. Dans sa chronique hebdomadaire, « C’est jeudi de Koulibaly », il ne dit pas qu’un 3e mandat de Ouattara serait illégal, mais entend le sortir du jeu politique par les élections. C’est-à-dire le battre à la loyale dans les urnes. Il sollicite donc les parrainages des Ivoiriens : « Son mandat est terminé. Vous vous mobilisez, vous donnez vos parrainages à Mamadou Koulibaly, nous allons arriver  aux élections, c’est dans trois mois. Dans trois mois, il est battu, il sort du champ politique ivoirien et notre histoire continue. C’est tout ! » Voilà la conviction de Mamadou Koulibaly. Là où le président Bédié, comme les experts constitutionalistes, auteurs de la Constitution de la 3e République, est catégorique pour dire que Alassane Ouattara ne doit pas être candidat à un 3e mandat, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Mamadou Koulibaly, autorise implicitement Ouattara à être candidat : son adversaire qu’il prétend battre à la présidentielle dans trois mois. Pour lui, c’est quand les gens vont sortir massivement le 31 octobre 2020 pour voter pour lui, que Ouattara va sortir du champ politique ivoirien. Là où selon la loi, le 31 octobre 2020, qu’il y ait élection ou non, Ouattara est au terme de son deuxième et dernier mandat. Visiblement Mamadou Koulibaly veut une fois encore accompagner Alassane Ouattara aux élections, fermant les yeux sur le viol de la Constitution. Dommage.

Germain Séhoué

Visits: 33
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =