Le mouvement « Solidarité pour Laurent Gbagbo » félicite les combattants Pour sa libération

Politique

Le procès du Président Laurent GBAGBO et son ministre Charles BLE Goudé ouvert le 28 janvier 2016 devant la Cour Pénale Internationale (CPI) à la Haye, a débouché, le 15 janvier 2019, sur une décision d’acquittement des prévenus et leur mise en liberté immédiate.

Foules pour Laurent Gbagbo

Le 16 février de la même année, la Procureure interjetait appel de cette décision d’acquittement, et introduisait, par la même occasion, une requête visant à assortir ladite décision d’une série de restrictions. Au nombre de celles-ci, la privation de la liberté d’aller et venir du Président Laurent GBAGBO et son ministre Charles BLE Goudé au-delà de leur commune de résidence.

La chambre d’appel de la CPI ayant favorablement accédé à cette requête de la Procureure, le droit des acquittés s’en est trouvé gravement lésé, ce qui a conduit leur conseil respectif à demander la levée pure et simple des restrictions dans l’attente de l’audience de la chambre devant statuer sur l’appel en annulation de la décision d’acquittement de la Procureure.

Après deux reports de ladite audience (initialement prévue du 11 au 13 mai, puis du 27 au 29 du même mois), la chambre d’appel de la CPI a rendu, le 28 mai 2020, à la surprise générale, une décision de modification des restrictions imposées injustement au Président Laurent GBAGBO et son ministre.

Par cette décision, ils sont désormais autorisés, entre autres, à entrer en possession de leurs documents administratifs et, surtout, à se rendre dans tout pays signataire du traité de Rome, dont la Côte d’Ivoire. Il s’agit là, assurément, d’une grande victoire pour le conseil du Président Laurent GBAGBO.

LE Mouvement “Solidarité pour Laurent GBAGBO” mesure amplement les enjeux de cette décision du 28 mai 2020 pour une Côte d’Ivoire en panne de cohésion sociale à cinq mois de la présidentielle.

Cette grande victoire, en attendant l’apothéose pour bientôt, est l’heureux aboutissement de la lutte des combattants, tous rangs, statuts et classes confondus.

C’est ainsi le lieu, pour le Mouvement “Solidarité pour Laurent GBAGBO”, de rendre un vibrant hommage à l’ensemble des entités professionnelles ou non, et des personnes engagées dans cette odyssée politico-judiciaire depuis le début, pour la vérité et la justice, et qui n’ont eu de cesse de se mobiliser pour la cause du président Laurent Gbagbo. Au premier rang de ces entités, le conseil du Président Laurent Gbagbo et Maître Altit, son avocat principal.

Le Mouvement “Solidarité pour Laurent GBAGBO” associe à cet hommage, à raison de profonde gratitude et de vibrantes félicitations pour leur engagement déterminé, les partis et groupements politiques ; les cercles de lobbying des anciens Chefs d’Etat africains ; les 26 Millions de signataires de la pétition internationale pour la libération de Laurent GBAGBO.

Pour leur implication personnelle décisive à la réussite de cette pétition, le Mouvement “Solidarité pour Laurent GBAGBO” salue avec déférence et reconnaissance émue, la mémoire de feu SANGARE Abou Drahamane, ex-président par intérim du Front Populaire Ivoirien (FPI), et de feu le Doyen Bernard Dadié, ex-tuteur administratif du Mouvement “Solidarité pour Laurent GBAGBO” et parrain de ladite pétition.

Le Mouvement “Solidarité pour Laurent GBAGBO” exprime également ses chaleureuses félicitations au 1er Ministre Joseph Kokou KOFFIGOH, co-parrain de la pétition internationale pour la libération de Laurent GBAGBO ; aux Associations et Mouvements des diasporas africaines en Europe, aux Etats-Unis et dans le monde ; aux médias panafricanistes dans leur rôle d’objecteur de conscience face au système du « nouvel ordre mondial » ; aux intellectuels, hommes et femmes d’Afrique, d’Europe et d’Amérique épris de justice et de liberté ; aux lanceurs d’alerte sur les réseaux sociaux ; aux hommes et femmes de culture et des arts ; à tous les combattants pour le respect de la Dignité humaine et le Droit de l’homme.

Ils méritent des remerciements, ces combattants aux mains nus.

A tous et à toutes, le Mouvement “Solidarité pour Laurent GBAGBO” renouvelle ses remerciements appuyés pour le combat et ses vives félicitations pour la grande victoire d’étape sur le chemin de l’apothéose qui point à l’horizon.

Tout près n’est pas loin ; pour la réconciliation nationale, un impératif de survie pour la Côte d’Ivoire.

Pour le Mouvement “Solidarité pour Laurent GBAGBO”                                       Le Président Maurice LOHOURIGNON

Visits: 105
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 28 =