Le décret présidentiel «gênant» de Joe Biden et ses tentatives de défaire l’héritage de Trump

International
Joe Biden n’a pas perdu de temps pour annuler certaines des grandes initiatives de Donald Trump. Mais ce dernier aurait-il préparé le terrain en amont pour bloquer son prédécesseur? Analyse de John Lowe, avocat américain et membre des Republicans Overseas France (Républicains de l’étranger, France), pour le Désordre mondial.

L’une des principales critiques que formulent les électeurs qui en ont assez de l’establishment politique américain est qu’à chaque alternance politique, tous les quatre ou huit ans, le nouveau Président passe son mandat à détricoter toutes les mesures de son prédécesseur.

Le résultat net est donc nul, ce qui signifie que rien ne s’accomplit vraiment à Washington. Trump a passé son mandat à rayer d’un trait de plume toutes les initiatives prises par Barack Obama, dont beaucoup par décret présidentiel dès les premiers jours de son mandat.

Maintenant, c’est apparemment au tour de Joe Biden d’annuler tout ce que Trump a fait, rétablissant la politique d’Obama sur toute la ligne: changement climatique, immigration, service militaire transgenre et blocage d’un projet énergétique stratégique avec le Canada.

Y aura-t-il la moindre initiative de Trump qui restera une fois que Biden en aura terminé? Et quelle est la prochaine sur le billot? John Lowe, avocat américain et membre des Republicans Overseas France (Républicains de l’étranger, France), revient sur certaines curieuses décisions de Joe Biden:

«L’ordre [le décret, ndlr] qui m’a un peu gêné, c’est celui qui disait que si les États voulaient obtenir des fonds du gouvernement fédéral pour l’éducation, ils devaient permettre aux garçons qui s’identifient comme filles de participer aux activités sportives des filles.»

L’avocat remarque que Biden se heurte déjà aux juges nommés par Trump, qui bloquent certains de ses décrets. Un juge fédéral au Texas, par exemple, a déjà bloqué l’ordre de Biden visant à lever l’interdiction de Trump d’expulser les migrants:

«Les changements judiciaires aux États-Unis, c’est l’un des principaux succès de Trump. Il a nommé beaucoup de juges à la cour fédérale et donc a changé le ton. Ça pourrait servir à bloquer l’Administration Biden.»

SPUTNIK

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

1 thought on “Le décret présidentiel «gênant» de Joe Biden et ses tentatives de défaire l’héritage de Trump

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 ⁄ 3 =