La presse en deuil/John Essis est mort : je pleure « Mon Collègue vieillard »

Société

John Essis est décédé ! Je suis soufflé. Comme ça, il est mort ! A la suite d’un malaise. « Le temps d’arriver au CHU, il est décédé ». John Essis, mon « Collègue Vieillard » ! Il m’appelait « Président », et moi, « Collègue Vieillard ». Parce que nous étions les plus âgés de la Rédaction du quotidien Le Temps. Nous y sommes rencontrés en 2003. John était jovial et avait toujours une histoire drôle. J’aimais ça. Mais le temps est passé. Et nous sommes restés liés.

Il n’y a pas encore une semaine, nous plaisantions sur Facebook, comme bien souvent. Et voilà ce que fait ce mardi 1er juin 2021 ! Rentré d’une journée prenante, je jette un coup d’œil sur la toile avant de me coucher, l’actualité est tellement filante… Et je vois un post grave de Toussant N’Gotta, sur Essis. Ensuite, un autre de Guéhi Brence. Et la totale, un autre de Simplice Allard : « Jean-Baptiste Essis-Beugré. Adieu cher collègue ». Il n’y a donc plus de doute. John Essis s’en est allé !

“Mon Collègue vieillard” est allé saluer la Première Dame Simone Ehivet Gbagbo après sa sortie de prison.

« Mon collègue Vieillard », c’était par lui que je taquinais les Adjoukrou. Il « m’apprenait » en riant comment on mange l’attiéké et le poisson. Patiemment. On ne se presse pas. Et il le faisait avec art. John Essis ! C’était pour lui que le nom de Dabou était souvent dans ma bouche. Il me disait la dernière fois que nous étions au restaurant : « Un week-end, je vais faire le plein du réservoir de ta voiture et on va se promener un peu… » Hélas ! John Essis s’en va avec son caractère attachant et son amour du travail. Parce que « Mon collègue Vieillard » était remarquable dans les enquêtes et les reportages. A son âge, il était fréquent sur le terrain et voulait faire le mieux qu’il pouvait. C’est pourquoi, à son âge, il continuait encore les études, et il y a deux ans, il a obtenu brillamment son Master 2 en Journalisme.

La destination rêvée: la Nouvelle Jérusalem…

Ah, John Essis, « Collègue Vieillard » ! Ce coup est dur ! Repose en paix, frère. Ton combat n’a pas été inutile. Gbagbo et Blé Goudé acquittés, vont rentrer dans leur pays. Que tes ancêtres te fassent la haie d’honneur. Tu as été digne. Courageux. Merci. Adieu frère !

Germain Séhoué

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

13 thoughts on “La presse en deuil/John Essis est mort : je pleure « Mon Collègue vieillard »

  1. Right here is the perfect web site for everyone
    who hopes to find out about this topic. You realize a whole lot its
    almost tough to argue with you (not that I really will need to…HaHa).
    You definitely put a brand new spin on a subject that’s been discussed for
    many years. Excellent stuff, just wonderful!

  2. Pretty element of content. I just stumbled upon your web site and in accession capital to assert that I acquire
    actually enjoyed account your weblog posts. Any way I’ll be subscribing on your augment
    and even I fulfillment you get admission to constantly fast.

  3. Hello outstanding website! Does running a blog like this require a
    massive amount work? I have virtually no expertise in coding but
    I was hoping to start my own blog soon. Anyway, if you have any recommendations or tips for new blog owners please share.
    I understand this is off topic but I just
    had to ask. Thanks a lot!

  4. Hi there would you mind stating which blog platform you’re using?

    I’m looking to start my own blog in the near future but I’m having a hard time selecting between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal.
    The reason I ask is because your layout seems different then most blogs and I’m looking for something unique.
    P.S My apologies for being off-topic but I had to ask!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =