Korhogo/ Alliance à plaisanterie : Deux Koyaka tentent de bloquer le corps de Gon

Amougnan

Korhogo. 16 juillet 2020. Le corps du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly quitte l’aéroport pour l’inhumation. Deux Sénoufo. Deux gringalets Sénoufo tentent de bloquer le cortège avec une corde. On parlemente avec eux. On paie le « droit » de passage. On les dégage et le corps passe. C’est quoi tout cela ?

Nous sommes dans la coutume. Alliances interethniques ou Toukpè. Alliances matrimoniales. Alliance à plaisanterie. Les parentés à plaisanteries… Des pactes de non-agression. Mécanismes traditionnels de règlement pacifique des conflits. Entre plusieurs peuples. Baoulé et Agni. Entre Guéré et Gouro. Entre Koyaka et Sénoufo. Entre Gouro et Sénoufo. Etc. Pr Amoa Urbain les classe entre « les Dida et Godié, Oubi et Bété, Bété et Bakwé, Kroumen et Godié. Au niveau du peuple Mandé, vous avez par exemple, les Foula et Yacouba, Malinké et Bambara, Yacouba et Gouro, Koyaka et Foula, Toura et Foula, Gouro et Koyaka. » Leur contenu ? Patience. Sagesse. Neutralité. Les peuples tissent des alliances pour éviter des conflits dommageables.

Le 18 juin 2020, à Danané, Abdallah Albert Mabri Toikeusse, président de Udpci disait : « Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a été désigné pour être le candidat du Rhdp à la prochaine élection présidentielle. Gon est Sénoufo donc l’allié des Yacouba. Gon est notre allié… » Seulement voilà ! Alliance ou pas alliance, selon l’information, Mabri Toikeusse «est indésirable aux obsèques d’Amadou Gon Coulibaly à Korhogo ». Si pour les deux Koyaka, les choses se sont bien passées dans l’ensemble, pour le Yacouba Mabri, il faut attendre une autre occasion.

GS

Visits: 124
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 12 =