Devant ses parents à Mama, Gbagbo rend hommage à sa “petite femme” Nady Bamba

Politique

Les mots de Laurent Gbagbo à propos de sa “petite femme”, lundi 28 juin 2021, devant ses parents à Mama.

“Il faut remercier ma petite femme Nady. Il faut la remercier parce que quand on est en palabre avec une femme on dit tout sur elle. Mais ce qu’elle a fait de bien aussi il faut dire. Nady a quitté Accra où elle était en exil, pour demander l’asile au Pays-Bas, pour être à la Haye à côté de moi et venir me voir toujours. Les Pays-Bas ne lui ont pas accordé l’asile et c’est donc la Belgique qui lui a accordé l’asile. Elle était à Bruxelles donc, et de Bruxelles à la Haye ça fait 200 km. Elle a bloqué 3 jours: mardi, jeudi et samedi, où elle était avec moi. Elle faisait 400 km en voiture, au volant. C’est ça qu’elle a fait pour moi principalement. Elle me nourrissait aussi, parce que je n’avais pas d’argent là-bas. C’est elle qui me donnait chaque mois de l’argent; parce que la nourriture qu’on nous sert en prison n’est jamais bonne(même si c’est une prison de blancs ). Donc nous-mêmes on cotisait… Y avait Taylor(Charles Taylor), Bemba (Jean-Pierre Bemba)et moi. Après ils ont enlevé Taylor et on était 2à cotiser, après c’était Bemba et j’étais seul…mais c’est l’argent de Nady. Donc il faut la remercier.”

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 17 =