Déclaration de la jeunesse du Front populaire ivoirien suite à l’acquittement définitif du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé

Politique

Le mercredi 31 mars 2021, la Cour pénale internationale, en instance d’appel, a prononcé l’acquittement définitif du Président GBAGBO Laurent et du Ministre BLE Goudé Charles cassant, pour ce faire, tous les arguments du bureau du Procureur de ladite cour.

La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien exprime sa Vive Emotion, sa Joie, sa Satisfaction suite à la décision de la cour d’appel de la CPI. L’acquittement définitif du Président est une Victoire morale pour la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien qu’elle s’approprie et qui la convainc quant à la Justesse, à la Pertinence de son combat.
La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien formule toute sa gratitude à tous les combattants de la Liberté, de la Justice, de la Démocratie Vraies pour le soutien et l’engagement dans le combat de Souveraineté Vraie de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique conduit par le Président GBAGBO Laurent.

La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien salue l’équipe des avocats du Président GBAGBO Laurent conduite par Maître Emmanuel ALTIT ainsi que l’équipe des avocats du Ministre BLE Goudé Charles. En effet, ces équipes d’avocats ont fait preuve de professionnalisme, de persévérance dans un contexte international difficile et hostile. Ils ont malgré tout abattu un travail juridique titanesque et de qualité.
La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien adresse ses vives félicitations aux acteurs nationaux, panafricains et internationaux de la presse écrite, de la presse audio-visuelle, de la presse en ligne qui, malgré toutes les formes de censures, ont fait connaître, ont fait comprendre et ont amené les opinions nationales et internationales à s’approprier le combat du Président GBAGBO Laurent.

La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien rappelle qu’en avril 2011, c’est dans la douleur, dans la peine que le Peuple ivoirien, en général, et, en particulier, la Jeunesse de Côte d’Ivoire ont vécu avec impuissance le bombardement, l’arrestation et les déportations, d’abord à Korhogo, puis à La Haye, du Président GBAGBO Laurent par la France de Sarkozy en complicité avec le régime Ouattara.
Passé le moment de stupeur, la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien qui a cru, qui croit et continuera de croire dans le combat du Président GBAGBO Laurent, sous le leadership du Camarade KOUA Justin, s’est remise en ordre de bataille pour mener ledit combat au plan local contre les suppôts de l’impérialisme en Côte d’Ivoire quand le Président GBAGBO Laurent mène directement le combat contre lesdits impérialistes au sein de leur propre institution, sinon, de leur propre instrument de domination qu’est la CPI.

Le combat de la Jeunesse en Côte d’Ivoire s’est mené sans ruse, sans compromission dans un contexte de terreur, de brimade, payant, pour ce faire, le lourd tribut c’est-à-dire les pertes en vies humaines, les arrestations arbitraires suivies d’emprisonnement sans jugement équitable, les enlèvements, les mutilations, les pertes d’emplois, etc. C’est la conjugaison de ces efforts qui a abouti à l’acquittement définitif du Président GBAGBO Laurent et du Ministre BLE Goudé Charles.
L’acquittement définitif du Président GBAGBO Laurent est l’amorce de la libération individuelle et collective des Ivoiriens, en particulier, de ceux embastillés dans les goulags du régime Ouattara depuis 2011.
La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien rend un Hommage appuyé à tous les Ivoiriens qui ont payé de leur vie, à tous ceux qui sont marqués à vie ainsi qu’à tous ceux encore maintenus injustement dans les liens de la prison pour ce combat.

A ces Ivoiriens, Martyrs du combat, la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien témoigne son respect et sa reconnaissance.
La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien relève, avec émotions, que leur sang coulé n’a pas coulé en vain.
La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien lance un vibrant appel au régime Ouattara, de se saisir de cette opportunité, afin de créer les conditions d’une Réconciliation Vraie en Côte d’Ivoire par :- la libération de tous les prisonniers politiques civils et militaires de 2011 à ce jour- le retour sécurisé et apaisé de tous les exilés ainsi que du Président GBAGBO Laurent et du Ministre BLE Goudé Charles.
La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien invite les Jeunes de Côte d’Ivoire à demeurer mobilisés pour réserver un accueil chaleureux au Leader historique.
Pour la suite du combat et pour la victoire prochaine, la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien reste debout et engagée !


      Fait à Abidjan, le 1er avril 2021    

    Pour la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien     

    Le Secrétaire National 

  Camarade DAHI Nestor

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 7 =