Décision de la CPI/CACI: “Mobilisons-nous pour une transition politique et inclusive en Côte d’Ivoire”

Politique

Le Comité d’Actions pour la Côte d’Ivoire (C.A.C.I-USA) réagit à la décision de la CPI du 28 juin 2020 en ces termes: “Prenons acte et mobilisons-nous pour une transition politique et inclusive en Côte d’Ivoire” Sa déclaration.

Le jeudi 28 mai 2020, la Chambre d’Appel de la Cour Pénale Internationale a pris une décision portant levée des conditions imposées au Président Laurent Gbagbo et au Ministre Blé Goudé depuis leur acquittement le 15 janvier 2019.

Eric Edi Secrétaire Exécutif C.A.C.I-USA

Sans mettre un terme à la volonté de la Procureure d’interjeter appel contre la décision d’acquittement, la Chambre d’Appel « a décidé de révoquer les conditions suivantes : (1) Ne pas se déplacer en dehors des limites de la municipalité dans laquelle ils résident dans l’État d’accueil, à moins d’y avoir été expressément autorisés au préalable par la Cour ; (2) Remettre au Greffe toutes les pièces d’identité dont ils disposent, en particulier leur passeport ; (3) Se présenter chaque semaine auprès des autorités de l’État d’accueil ou auprès du Greffe ; (4) Se conformer à toute autre condition raisonnable imposée par l’État dans lequel ils seront libérés. »

Le Comité d’Actions pour la Côte d’Ivoire (C.A.C.I-USA) prend acte de la décision. Il s’en réjouit parce que premièrement, elle nous rapproche de la Vérité sur la crise qui a suivi l’élection présidentielle de 2010, et deuxièmement, elle offre à la Côte d’Ivoire la chance d’engager souverainement le chantier de la réconciliation nationale.

En attendant la clôture définitive et prochaine de cette affaire, le C.A.C.I.

  1. Réaffirme sa solidarité au Président Laurent Gbagbo, au Ministre Blé Goudé, à tous les détenus politiques en Côte d’Ivoire, et aux exilés.  
  2. Salue les femmes et les hommes, les organisations ivoiriennes, africaines et panafricaines qui sont restés mobilisés pour que le droit et la Justice triomphent à la Haye.
  3. Appelle les forces politiques et sociales ivoiriennes à préparer les conditions d’un retour ordonné des deux personnalités et d’un dialogue dans le seul cadre d’une transition politique ouverte et inclusive.

Eric Edi, PhD.

Secrétaire Exécutif C.A.C.I-USA

Visits: 63
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 26 =