Daloa: Le Ministre Adama Diawara depuis Université Jean Lorougnon Guédé :” Aucune UFR ne sera fermée pour l’heure”

Education

Le samedi 27 novembre 2021, le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Adama Diawara a rencontré la communauté universitaire de l’université Jean Lorougnon Guede de Daloa.

Inscrite dans le cadre d’une série de visites des universités nationales initiées par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, la visite de l’université Jean Lorougnon Guede a été l’occasion pour le premier responsable de l’enseignement supérieur d’aborder diverses préoccupations du monde universitaire et notamment la rumeur faisant état  de la fermeture de certaines UFR à l’université Jean Lorougnon Guédé de Daloa.

Au cours d’un  dialogue direct  et avec le franc parlé qui le caractérise, Adama Diawara  a  rappelé  les objectifs assignés aux Unités de Formation et de Recherches (UFR) et à l’université Jean Lorougnon Guede.

Ces dernières, a-t-il, révélé ont été créées en vue d’induire une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi d’une part, et d’autre part, dans une démarche de réorientation stratégique des universités visant à créer des universités thématiques. Puis en échos  à la rumeur annonçant la fermeture de certaines UFR, le Ministre Adama Diawara a affirmé qu’aucune UFR ne sera fermée pour le moment. Toutefois, il a  précisé que des UFR pourraient l’être, s’il n’existe pas  une  corrélation directe, un lien entre la formation dispensée dans cette UFR  et les potentialités économiques ,sociale et culturelles de la région du Haut-Sassandra.

Poursuivant, il a justifié cette éventualité par  le choix de la  thématisation de ces universités, adopté par la Côte d’Ivoire et  qui  consiste à leur donner des vocations bien définies et à faire en sorte que les enseignements qu’elles dispensent soient en conformité avec leurs missions ou qu’elles soient tout au moins pertinentes au regard des potentialités économiques de la région où elles sont implantées.

Pour conclure sur ce point, il  a indiqué qu’une communication sera faite bientôt en Conseil des ministres pour réaffirmer la thématisation des universités et redéfinir leurs attributions.

Adama Diawara  a par ailleurs  autorisé l’ouverture de la formation doctorale avec un nombre restreint de docteurs  dans certaines filières.

 Saluée par la communauté universitaire, conduite par la  Présidente de l’UJLOG, Professeure Tidou Abiba Sanogo épouse Koné, la rencontre a été jugée fructueuse. La  Présidente de l’université a par ailleurs  exprimé sa gratitude au Président Alassane Ouattara et au Ministre Adama Diawara pour le démarrage des travaux d’extension  de l’établissement. 

Il convient de rappeler que  l’université Jean Lorougnon Guédé de Daloa est un établissement à vocation agroforestière à l’origine. Il  regroupe les unités de formation et de recherche (UFR) de l’ Environnement, de  l’ Agroforesterie, des Sciences Sociales et Humaines, UFR

des Sciences Économiques et de Gestion, et  des Sciences juridiques. 

SC

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
24 − 19 =