Côte d’Ivoire-Touba : Obligés de faire le jeûne, Des enfants écoliers dorment en classe

Société

Des élèves du primaire de Touba n’arrivent plus à suivre correctement les cours en classe. Leur temps de concentration en classe, aux dires des enseignants, est perturbé par le moment de jeûne qu’ils observent à l’occasion du mois de Ramadan démarré mardi 13 avril 2021. Le vendredi 16 avril 2021 à l’école primaire publique de Plateau 2, il a été constaté que des élèves dorment en classe et une autre s’est écroulée lors d’une activité sportive. «Au cours de l’activité de sport, une fille de 10 ans, Nabintou Diomandé de la classe de CM1, s’est affaissée car très affaiblie. Nous l’avons conduite à l’hôpital et au constat, elle était à jeun. Dans nos classes, ils sont nombreux les élèves qui ne peuvent suivre correctement les cours car ils dorment tout le temps», a expliqué le directeur, Diomandé Namory.

Il a précisé que cette situation a été constatée au démarrage du temps de Ramadan. «Cette situation est répandue dans toutes les écoles et les enseignants interpellent constamment les parents d’élèves pour interdire le jeûne aux enfants les jours d’école. Ils sont trop jeunes et ont besoin de s’alimenter», estiment M. Diomandé. Pour Bamba Lanciné, parent d’élève, certains enfants s’entêtent de jeûner comme leurs aînés. «Mon fils de 11 ans refuse de manger sous prétexte qu’il est en carême. Et cela malgré mes injonctions», affirme-t-il. Une sensibilisation pour remédier à cette situation s’impose auprès des parents d’élèves musulmans avec l’appui des guides religieux.

Bienvenu Hyacinthe

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 6 =