Côte d’Ivoire-Ouragahio/Le maire Antoni Garou offre un marché à la population de Gnaliépa

Economie

Le petit village de Gnaliépa situé à 15 km de Gagnoa et, à 2 km de Ouragahio, était en effervescence ce samedi 15 janvier 2022 dernier. Pour cause, le maire  Antoni Garou et le conseil municipal offraient à cette population, un nouveau marché d’un coût de près de 15 millions de francs CFA. L’édifice a été inauguré en présence du représentant du gouvernement à Ouragahio, le sous-préfet Fofana Kader Lacine, des cadres et fils du village. Le député-maire, heureux, a présenté le tout nouveau marché comme un lieu propice et hautement sécurisé pour le groupement des femmes vendeuses de l’atiéké de Gnaliépa. Pour lui, il était nécessaire pour cette réalisation car, les commerçants et commerçantes du vivrier vendaient leurs produits à même le sol : « C’est une charge. Mais, j’accepte cette charge. Parce que, je suis un homme de talent et, un gagneur. Cela dit, j’ai des hommes et des femmes dernière moi ». A affirmé le patron de la municipalité en présence d’une foule.

Mais avant, le maire a présenté ce petit village de Gnaliépa comme un symbole en matière de production de l’hévéaculture et de l’atiéké dans la région du Goh : « Votre village est pour notre région un symbole, c’est pourquoi, cet édifice ne doit pas être figuratif. Ce marché ne doit pas non plus être envahi par les herbes après cette remise.» A averti l’orateur.  Et de profiter de l’occasion solennelle, pour donner des instructions fermes au secrétaire général et au 4e adjoint au maire Zadi Michel pour dégager les ordures ménagères qui poussent comme du champignon en bordure de la voie. Après ses conseils d’usage, le président de la mutuelle de Gnaliépa, le commissaire Liagro et la présidente des femmes ont salué cette action qui tisse désormais une union entre la population de Gnaliépa et la municipalité. Il faut le noter, des présents de l’atiéké de Gnaliépa, ont été remis au maire et à sa délégation

Casimir Kouadio

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •