Côte d’Ivoire/Drame à Bangolo: un homme et sa femme assassinés

Politique

De Saint-Claver Oula

L’insécurité à l’Ouest, parlons-en…

A Bangolo, le mercredi 3 juin dernier, un couple (M. et Mme TEHE) a été retrouvé assassiné dans son champ. Ce crime succède à plusieurs autres actes de grand banditisme qui ont cours depuis la fin de la crise post-électorale dans l’Ouest en général. Braquages sur les routes, agression de citoyens dans leur domicile. Il ne se passe pas de jours sans qu’un habitant signale un cas de vol avec effraction dans son domicile. Sous la pluie comme en temps normal. Chacun se demande si demain ne sera pas son tour. Certains fonctionnaires apeurés, plient bagages.
Érigée en chef-lieu de département en 1985, la ville de Bangolo (dans la région du Guemon) dispose d’une seule brigade de gendarmerie sous équipée tant en personnel qu’en logistique. La ville ne dispose d’aucun commissariat de police doté d’éléments et de moyens conséquents pour mettre hors d’état de nuire les criminels. Pourtant c’est ce département qui, de 2003 à 2010, à été érigé en “zone de confiance”, une zone de non-droit en quelque sorte, où se rencontre la racaille de la pire espèce pour extérioriser ses intentions lugubres.
C’est donc surprenant que la sécurité dans cette partie de la Côte d’Ivoire ne fasse pas partie des priorités du gouvernement et que les appels au secours des populations, face à plusieurs cas de vols, meurtre, etc. ne soit pas entendus.
Messieurs les Ministres Vagondo Diomandé et Hamed Bakayoko, à vous !!!

A bientôt !!

Pour sa part, Aron Delmas Baye a écrit sur sa page Facebook ceci:

Depuis des mois, nous crions sur tous les toits pour dénoncer l’expansion grandissante de l’insécurité à Bangolo. Mais aucune autorité n’a jusqu’ici essayé de bouger le petit doigt. Les domiciles des fonctionnaires, des opérateurs économiques et même des élèves sont de nuit comme de jour cambriolés sans que celà n’émeuve un élu… À présent, le niveau d’insécurité a atteint son paroxysme. Tonton Tehe Lia Paul et Tantie clarisse viennent d’être assassinés de la manière la plus cruelle. Deux êtres humains viennent d’etre tailladés à la machette avant d’être égorgés. Comme à l’accoutumée, vous n’allez rien dire, vous n’aller rien faire. Je doute fort même qu’un mot de compassion vienne de vous. Un autre crime qui restera sans doute impuni. Mais, continuez! C’est pour celà qu’on vous a élu,continuez! Nous aussi, nous continuerons à dormir dans la psychose tout en espérant que le bon Dieu nous épargne d’autres calamités. Adieu Tonton Paul, Adieu!

Quant à

Ignace Dji Thibaut, il a produit le texte suivant:

BANGOLO/ RÉSURGENCE DE LA CRIMINALITÉ

LES CORPS SANS VIE DU COUPLE TEHE DÉCOUVERTS DANS SON CAMPEMENT

C’est un décor macabre qui a été donné de voir dans l’après-midi du mercredi 3 juin 2020 dans un campement du quartier Wongbae de Bangolo.

Pour une raison non encore élucidée, des corps sans vie identifiés comme étant ceux du couple TEHE ont été découverts dans leur campement situé, selon les informations recueillies, vers le Mont Segai, non loin de la frontière séparant la Région du Guémon et du Tonpki.

Qui a bien pu décapiter TEHE Lya Paul et sa femme sur leur terre nourricière ?

Bien malin qui apportera le moindre élément de réponse.

Pour l’heure, seuls les corps portants des stigmates d’armes blanches achèvent de convaincre qu’il n’y a guère lieu de croire à une mort naturelle.

Encore sous le choc, la population et les autorités sécuritaires ont dû mal à s’expliquer un tel degré d’atrocité à un moment où tous croyaient à l’éloignement des crimes crapuleux en dépit des nombreux vols par effraction qui ont pignon sur rue ces derniers mois.

Une enquête a été ouverte pour élucider cette cruauté d’une extrême violence.

Nous y reviendrons !

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

8 thoughts on “Côte d’Ivoire/Drame à Bangolo: un homme et sa femme assassinés

  1. You have made quality elements in that respect there. Used to do a search on the subject issue and located most of us is going to agree to on your web site. My family and I already went through a your site and even seek out your posts.

  2. I don’t even understand how I ended up right here, however I thought this put up was great. I don’t realize who you might be but definitely you are going to a well-known blogger if you happen to aren’t already 😉 Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
27 − 26 =