Côte d’Ivoire-Bouaké /Un important lot de manuels scolaires offert aux élèves de CP1 et CP2

Education

Les élèves des classes de Cours Préparatoires (CP1 et CP2) de Bouaké ont reçu des manuels scolaires de la part de Madeleine Yao, coordinatrice de projet Banque Mondiale, le vendredi 19 Novembre 2021 à Bouaké.

Dans le cadre du projet << école pour tous >>, financé par la Banque Mondiale et l’Etat de Côte d’Ivoire, le Groupe scolaire ville nord de Bouaké N’Gattakro a abrité le vendredi 19 Novembre 2021, la cérémonie de remise officielle d’un important lot de manuels scolaires au bénéfice des élèves de CP1 et CP2. Ces dons essentiellement composés de livres de mathématique, de lecture et d’un guide maître.

Yao Madeleine, conseiller technique du ministre de l’économie et des finances, par ailleurs coordonnatrice de projet Banque Mondiale a indiqué que la deuxième édition, 4000 livres seront distribués gratuitement sur l’étendue du territoire pour faciliter l’apprentissage des enfants. « Le gouvernement après avoir lancé le programme” école pour tous ” a mis en place les moyens pour la réalisation de ce programme. L’année dernière nous avons produit 33 000 livres et cette année c’est 4 000 livres qui seront distribués gratuitement pour un coût de production qui s’évalue à 1 milliard 500 millions de FCFA. Ces dons visent à soulager les parents qui n’ont pas les moyens de s’acheter les livres », avant d’encourager le personnel éducatif ainsi que les élèves à faire un bon usage de ces manuels scolaires. La coordonnatrice de projet Banque mondiale a par ailleurs traduit toute la disponibilité de sa structure à poursuivre ce projet en mettant l’accent sur l’évaluation de ses bénéficiaires. « L’année prochaine nous allons auditeur le niveau des élèves depuis la distribution des livres et cela permettra à la banque mondiale d’investir davantage dans le projet », a-t-elle promis.

Représentant la Direction Régionale de l’Education Nationale de Bouaké 2, Sanogo Ousmane a salué cette action gouvernementale de haute portée sociale. Une action fortement saluée par l’ensemble de la chefferie à travers leur porte-parole, Nanan Ago Barthelemy, chef de canton kode de Beoumi, du corps préfectoral à travers le préfet du département de Sakassou, Tiégbé Bonaventure, représentant le préfet de région, préfet du département de Bouaké.


Notons que ce projet visant à l’amélioration de la gouvernance  pour la délivrance des services de bases aux citoyens  est co-financé par l’État de Côte d’Ivoire et la Banque mondiale.

Moayé Ba,

Correspondant régional

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =