Côte d’Ivoire-Bettié / Orpaillage clandestin: la ville sous tension

Société

Depuis ce matin la ville de Béttié, située dans l’est de la Côte d’Ivoire, dans la région de l’Indénié-Djuablin, est paralysée par des jeunes très remontés contre les autorités pour leur laxisme face à l’orpaillage clandestin dans la localité.
Ne pouvant plus supporter en effet la lenteur dans la prise de décisions des autorités locales, face à l’orpaillage clandestin qui sévit dans le département, la jeunesse de Béttié a donc décidé de saisir le terreau par les cornes.
Ainsi, très tôt ce lundi 19 avril 2021, plusieurs jeunes ont décrété Béttié “ville morte’’. Ecoles, administrations et commerces  ont tous fermés. Selon des sources sur place, déterminée, la jeunesse compte poursuivre cette action de protestation durant une semaine, si aucune solution n’est trouvée d’ici là. C’est une jeunesse révolté qui s’est exprimé dans une salle de la cour royale.

A la suite de cette rencontre, Les décisions envisagées par la jeunesse étaient les suivantes :

Une ville sous pression.

– Sanctions pénales à l’encontre des jeunes orpailleurs de la part des autorités administratives. 
– Libations de la part de la chefferie, au niveau du fleuve Comoé pour que les orpailleurs périssent.

En Côte d’Ivoire, l’orpaillage clandestin est un fléau que l’Etat peine encore à éradiquer en dépit de l’adoption du code minier de 2014. Néanmoins, « en 2016, ce sont environ 22 tonnes d’or qui ont été illicitement exportées à partir de la Côte d’Ivoire », expliquait Christine Logbo-Kossi, la directrice exécutive du Groupement professionnel des miniers de Côte d’Ivoire (GPMCI) lors d’un échange avec la presse, le 12 octobre 2017, à Abidjan.

Moayé Ba,

Correspondant régional

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

1 thought on “Côte d’Ivoire-Bettié / Orpaillage clandestin: la ville sous tension

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 10 =