Côte d’Ivoire/ Attaque de Kafolo : Accablé par une affaire de drogue, Hamed Bakayoko a-t-il le moral pour conduire nos troupes de défense ?

Politique

Le ministre ivoirien de la Défense Hamed Bakayoko est déjà éprouvé par une enquête internationale sur la drogue. Où il est accusé d’être le patron d’une gigantesque organisation de trafic de drogues à partir de la Côte d’Ivoire. Et c’est au moment où cette affaire éclate et l’embarrasse que le poste de Kafolo au Nord est sauvagement attaqué avec plusieurs gendarmes et policiers morts (12). Dans une telle ambiance où au plan politique, il est à la fois « mitraillé » par le camp Gon Coulibaly et le clan Soro Guillaume, et que Ouattara le regarde bizarrement et ne lui garantit rien, quel moral aurait le ministre d’Etat Hamed Bakayoko pour conduire nos troupes à la défense et à la victoire ?

La désolation totale.

Ou alors est-ce sa rage contre ses détracteurs inaccessibles et trop puissants qui va décupler ses forces contre les assaillants du Nord au point de leur donner une correction qu’il aurait pu donner à  ses adversaires personnels ? Est-ce sa colère contre ses poursuivants qu’il va décharger sur la tête des djihadistes meurtriers ?  

12 morts et des blessés

Hamed Bakayoko a-t-il encore le moral d’être ministre de la Défense, alors qu’il ne s’est pas encore défendu contre tout ce qui pèse contre lui ? Ne vaut-il pas mieux qu’il démissionne le temps de se retrouver ?  Hamed Bakayoko est-il encore capable de nous représenter à la Défense ? C’est peu sûr. Il vaut mieux qu’il se repose.

EUGENIE DALLO

Visits: 237
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =