BOUAKÉ / Pâques : trois villages de Sakassou fêtent la lumière

Société

Le directeur de cabinet du premier ministre, Emmanuel Ahoutou Koffi, a procédé officiellement le samedi 04 avril 2021 à la mise sous tension du réseau électrique de ces trois villages. Il s’agit, notamment, des villages de N’gbandobonou, Sola-Bonikro et Attienkro-Addisakassou qui ont bénéficié du programme national d’électrification rurale (PRONER) qui vise l’électrification de toutes les localités de plus de 500 habitants à l’horizon 2019 et de toute la Côte d’ivoire en 2025.

Selon le directeur de l’exploitation et de la maintenance de Côte d’Ivoire-Energies (CI-ENERGIES), Silla Daouda, ce programme a permis d’électrifier 52 localités dans le département de Sakassou depuis 2011 sur un total de 138 pour un investissement global de 5,2 milliards FCFA. Il ne reste plus que 38 localités étant donné que 40 avaient déjà été électrifiées avant le démarrage de ce programme.
Il a également précisé que le PRONER prévoit l’électrification de 8 518 villages dont plus de 4000 sont électrifiés à ce jour. A l’en croire, il ne reste plus que 738 villages à électrifier et ceux-ci le seront avant la date butoir de ce programme qui est fixée à 2025.
M. Sylla a transmis les remerciements du DG de CI-ENERGIES, Amidou Traoré, au directeur de cabinet du premier ministre, Ahoutou Koffi Emmanuel, pour son soutien constant dans le cadre de la mise en œuvre du PRONER et de tous les autres programmes dont la réalisation incombe à cette société étatique en charge de la planification et de la mise en œuvre des projets d’investissement dans le secteur de l’électricité en Côte d’Ivoire.
En sa qualité de fils du département de Sakassou, Ahoutou s’est réjoui avec les populations des trois localités raccordées au réseau électrique national et qui, désormais, vont pouvoir jouir des bienfaits de l’électricité. Il a, en outre, exprimé sa gratitude au DG de CI-ENERGIES pour l’immense travail abattu pour apporter un mieux-être à ses parents de Sakassou auxquels il a promis son aide pour leur permettre d’avoir accès à l’électricité.

Moayé Ba,

Correspondant régional

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 ⁄ 5 =