Accroché à un bilan trompeur, comment fait Ouattara pour ne pas entendre les Ivoiriens ?

Politique

Le chef de l’Etat Alassane Ouattara est irrésistible de comédie ! Présentant sa candidature à un troisième mandat, le 6 août 2020, il prend, entre autres, pour prétexte, un bilan des plus flatteurs de la planète. Un tableau sur lequel, il joue totalement la surdité, face à un peuple ivoirien en réalité souffrant, exténué et dans le désarroi. Et cela, tellement il a hâte de voir Ouattara et son équipe s’éloigner ! Parce qu’ils ont fait reculer le pays de près d’un demi-siècle. Car les Ivoiriens qui ploient et fuient leur pays sous Alassane Ouattara, ne sauraient se reconnaître dans ce qui suit : « Ce 7 août 2020 marque la 9e année de ma gestion au service de la Côte d’Ivoire.
Neuf années au cours desquelles nous avons travaillé sans relâche pour placer la Côte d’Ivoire sur une trajectoire irréversible de développement.
Nous avons ainsi pacifié tout le pays et ramené la paix et la sécurité sur l’ensemble du territoire. » ; « Nous avons fait de notre économie l’une des plus dynamiques au monde, avec de bonnes politiques économiques et financières ainsi qu’une gouvernance rigoureuse. Nous continuons de travailler pour que tous nos concitoyens bénéficient des fruits de la croissance. »

Alors quand on écoute cela et qu’on voit le quotidien des Ivoiriens, on n’a qu’une question en tête : comment fait Ouattara pour ne pas les entendre ? Comment fait-il pour ne pas entendre les Ivoiriens ?

Germain Séhoué 


Visits: 82
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 8 =